La part des ténèbres de Stephen King

Publié le par Val

La part des ténèbres de Stephen King

Un pas de plus de parcouru dans ma folle ambition d'un jour avoir lu tous les livres de Stephen King, avec La Part des Ténèbres. Un classique, qui fait partie des très bons romans écrits par le maitre de l'horreur (parce que disons le, même si c'est le maitre, ce ne sont pas tous ses livres qui sont très bons)

Ce qui est intéressant dans celui-ci, c'est qu'il se met un peu lui-même en scène. En fait, il s'est inspiré de son alter ego, Richard Backman, le nom sous lequel il a écrit plusieurs romans à ses débuts (comme Marche ou crève par exemple) Il a été démasqué en 1985 et il a décidé d'écrire cette histoire en réaction à ce chapitre de sa vie.

Ici c'est Thad Beaumont, écrivain au succès plutôt discret, qui décide d'enterrer George Stark, son pseudonyme, qui, lui, a beaucoup de succès, grâce à des livres sanglants. Mais quand on dit enterrer, on le dit au sens propre. Il organise des funérailles pour ainsi révéler à tout le monde qui se cachait réellement derrière George Stark.

Sauf que Stark lui, ne compte pas en finir là. Soudainement, des meurtres sordides surviennent. Et toutes les victimes ont un lien avec Thad Beaumont. Toutes les preuves semblent diriger vers Stark. Mais qui va croire Beaumont. Après tout, Stark n'est qu'un pseudonyme, il n'existe pas pour vrai. À moins que...

Ajouter à cela que Beaumont fait des cauchemars assez réalistes, qu'il entend des oiseaux et qu'il ne peut s'empêcher d'écrire la phrase "les moineaux volent de nouveau"

Malgré quelques petites longueurs, j'ai beaucoup aimé ce roman. Il est captivant. Moins effrayant que Ça ou Misery - quoique les scènes de meurtre soient assez graphiques et troublantes - je le vois plutôt comme un roman policier nouveau genre.

Les 100 dernières pages sont particulièrement intéressantes et fortes, soit la confrontation entre Stark et Beaumont. Quand sa femme s'aperçoit qu'il y a beaucoup de similitudes entre les deux. Que Stark est peut-être la partie sombre de son mari.

Un bon livre de Stephen King, qui vous fascinera sans vous faire faire de cauchemars

Commenter cet article